Accueil Mot du Président Matériels récupérés Adhésion ou Don Wallis & Futuna Blog Contact Menu

Carte de Wallis et Futuna       Vue de Wallis et Futuna

Le territoire des îles Wallis et Futuna constitue un archipel de deux îles principales et un îlot :

WALLIS (île) - FUTUNA (île) - ALOFI (îlot).

Situées entre les îles Fidji à l’ouest, les îles Samoa à l’est et les îles Tonga au sud-est, plus de 2.000 km les séparent de la Nouvelle-Calédonie. Elles appartiennent à l’Océanie polynésienne.

L’île de Wallis (Uvéa est le nom polynésien donné à l’île par ses habitants) à 200 km au nord-est de Futuna, porte le nom du premier marin qui la découvrit en 1767, le capitaine Samuel Wallis.
Futuna et l’îlot voisin d’Alofi, séparés par un chenal de 2 km, furent découverts en 1616 par des navigateurs hollandais. Ils leur donnèrent le nom des "îles Horn". Ces îles au relief volcanique et aux côtes très découpées, protégées par une ceinture de récifs, sont difficiles d’accès par la mer.

Le chef du territoire, administrateur supérieur du territoire, a le rang de préfet.

Climat :

De type équatorial, le climat de Wallis et Futuna est composé de deux saisons :

-Une saison sèche d’avril à octobre avec une température moyenne de 30°
-Une saison pluvieuse de novembre à mars avec une température moyenne de 31°

Géographie :

Le territoire des îles Wallis et Futuna comprend trois îles principales : Wallis, Futuna, et Alofi.
Cernées par une côte escarpée, ces îles volcaniques possèdent un relief accidenté, des plateaux découpés de 400 mètres de hauteur. Wallis est une île vallonnée dont le point le plus élevé se situe à 151 mètres d’altitude.
Les rivières, nombreuses à Futuna, rares et temporaires à Uvea, sont à sec d’avril à octobre, puis débordent soudainement pendant la saison humide.

Population :

La population au recensement de 2003 : 18 000 habitants, 34% de la population vit à Futuna.
Les Wallisiens et Futuniens sont installés dans la région de Nouméa de 1996, ce qui correspond aujourd’hui 9% de la population totale de la Nouvelle-Calédonie.

Histoire :

Peuplée de polynésiens en provenance des Iles Tonga pour Wallis et des Samoa pour Futuna, les deux îles, visitées par des navigateurs au XVIIème siècle, ne connaissent pas de présence européenne notable avant le XIXème siècle et l’implantation de missions catholiques. Les trois royaumes d’Uvea, d’Alo et de Sigave signent un traité de protectorat avec la France, ratifié en 1887.
Utilisées par les Etats-Unis comme base avancée pendant la Seconde Guerre Mondiale, Wallis et Futuna choisissent de devenir Territoire d’Outre-mer par référendum en 1959.
Le statut du territoire est fixé par la loi du 29 juillet 1961.

Les institutions coutumières :

Une spécificité du territoire : trois royaumes dans la République.
Si le territoire forme une entité administrative, l’organisation coutumière, respectée par la République, distingue trois royaumes : celui d’Uvea à Wallis et ceux d’Alo et de Sigave à Futuna qui se confondent avec les circonscriptions administratives.

A Uvea, le Roi (Hau), qui porte le titre de LAVELUA, est le chef de la hiérarchie coutumière. Il est assisté d’un Premier ministre et de cinq ministres :

L’île d’Uvea (Wallis) comprend 21 villages répartis en 3 districts :

  • HIHIFO : Malae, Alele, Vaitupu, Vailala, Tufuone
  • HAHAKE : Liku, Akaaka, Mata-Utu (chef lieu), Ahoa, Falaleu, Haafuasia
  • MUA : Lavegahau,Tepa, Haatofo, Gahi, Utufua, Malaefoou, Teesi, Kolopopo, Halalo, Vaimalau
  • A Futuna, l’île est divisé en deux royaumes : Sigave et Alo qui comprennent au total 15 villages :

  • ALO : Taoa, Malae, Ono, Kolia, Alofi, Poï, Vele, Tamana, Tuatafa
  • SIGAVE : Leava, Nuku, Vaisei, Fiua, Toloke, Tavai
  • Chaque Roi (SAU), est détenteur de l’autorité coutumière pour son royaume.

    Le titre du ROI D’ALO : Le TUIAGAIFO

    Les titres du ROI de Sigave : Le TUISIGAVE, Le TAMOLEVAI, Le KELETAONA, Le SAFOKA

    Artisanat :

    L’artisanat, essentiellement pratiqué par les femmes.
    Les produits jadis utilitaires et encore employés lors des cérémonies coutumières.

     Transformés en articles décoratifs : -Les tapas : sorte des panneaux réalisés à partir de l’écorce battue du « Tutu » (mûrier à papier), décorés avec des peintures végétales, des nattes unies ou polychromes, des objets en vanneries, des colliers de coquillages, des porte-chéquiers, des porte-cartes, des pochettes, de différentes dimensions, des tenues traditionnelles etc…

    Vie pratique :

    Le décalage horaire est + 10 H en Hiver et + 11 H en ETE.

    L’unité monétaire à Wallis et Futuna est le Franc Pacifique lié à l’euro.

    Et beaucoup d'autres choses encore à découvrir ...

    sources : http://www.outre-mer.gouv.fr/?-wallis-et-futuna-.html

    Page de Wallis & Futuna